19/02/2017 action anti-fourrure et L214

Coucou mes petits brocolis 

La journée du 19 Février 2017 a été pour moi et mes amis une grosse journée militantisme à Marseille.

Cette ville plus connu par les touristes pour vendre du rêve avec les clichés Marseillais (les cigales, la pétanque, le pastis, la mer, le soleil…), moi j’ai décidé de m’y rendre pour ouvrir les consciences. Car dans le monde où nous vivons, beaucoup de consommateurs ne savent pas quels sont les conséquences de leurs habitudes de consommations et malheureusement, ce sont les animaux qui en payent le prix fort.

On a commencé la matinée devant les Terrasses du Port (un nouveau centre commercial) avec l’association animalter (n’hésite pas à aller voir leur site il y a plein d’infos 😉 ) pour une sensibilisation viretacapuche sur le thème de la fourrure animale.

img_0577

Aborder des inconnus pour leurs parler de fourrure animale et leurs faire signer des pétitions,n’est pas aussi facile que l’on pourrait imaginer. Heureusement, j’ai pu compter sur l’aide et la bonne humeur des bénévoles pour m’aider dans cette démarche.

Il y a tellement de choses à dire sur la fourrure animale, que le mieux serait d’en faire un article entier consacré à ce sujet très prochainement.

Résultat avec notre belle équipe, 226 pétitions contre Sandro, 213 contre Maje et 213 contre Claudie-Pierlot soit un total de 1544 pétitions! C’est vrai succès bravo à tous. Si tu veux agir toi aussi, n’hésite pas à envoyer des courriers à ces marques pour leurs faire part de l’horreur de faire encore du commerce avec cette torture.

img_0562

Après cette belle matinée bien remplie, nous avions bien mérité notre casse croûte. Avec mon amie et ma fifille (ma chienne Lilou) , nous avons donc pic-niqué en profitant du soleil.

Une fois restaurée, il était temps de rejoindre une autre équipe pour une action d’information contre les abattoirs organisée par l’association L214.

img_0554

Durant ce week-end, dans de nombreuses villes française, des militants se sont mobilisés, suite à la dernière vidéo de l’abattoir d’Houdan, afin d’informer le public des différentes étapes de mise à mort des animaux dans les abattoirs en France.

Pour cette sensibilisation, nous avions des affiches et des vidéos. Nous avons pu toucher un éventail de personnes différentes. On pouvait voir des gens qui ne savaient rien ou très peu de choses, d’autres qui ne voulaient pas savoir, des personnes choquées, des personnes insensibles, des végétariens et même des véganes. Il est difficile de savoir si nous avons pu toucher des personnes, mais une chose est sûr, c’est que nous avons délivré des informations et nous avons donc semés des petites graines. J’aime à croire que le savoir est une arme très puissante qui peut nous mener vers un monde plus juste pour notre planète. Les consciences évoluent, trop lentement à mon goût mais ne perdons pas espoir, la lumière est au bout du tunnel.

img_0627

Moi en tout cas j’ai été récompensé par un pigeon avec un beau pissou sur ma tête! Si si, on peut se battre pour les animaux et se faire pisser dessus par la même occasion, peut être leurs manières à eux d’être reconnaissant? Non? Si si…. je veux y croire hihihihi

Pluie de bisous verts… à bientôt…

LaJu Veggie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s