Ma poubelle déborde!

Coucou mes petits brocolis

Il y a deux ans, avec l’entrée du véganisme dans ma vie, je me suis rendue compte que ma manière de consommer avait des conséquences sur la planète et tous ces occupants.

trash-garbage-earth-planet

Nous sommes dans une société consumérisme, c’est la course folle. On nous pousse toujours à acheter, le dernier téléphone à la mode, la dernière télé full HD 3D, les dernières inventions alimentaires avec pleins d’emballages pour que ça soient le plus transportable possible…. Nous achetons, nous achetons et nous jetons!

Je ne suis pas là à te faire la morale, loin de là, j’en suis moi aussi au même point, avec mon Iphone 7 dans la main!

Mais quand on y réfléchi un peu, on s’attache beaucoup trop au matériel au détriment de notre propre bonheur, car pour acheter toujours plus, nous devons travailler, encore et encore pour finir tous les mois à découvert et ouvrir notre boîte aux lettres avec la peur d’avoir une autre facture à payer ! Et toute cette énergie que nous mettons pour travailler, nous ne l’avons plus pour nos enfants. Alors que nous savons tous que le plus important c’est eux. Alors finalement, la clé du bonheur, ça ne serait pas de moins dépenser ?

Mais entre prendre conscience et agir il peut se passer du temps avant le vrai déclic.

Alors comment expliquer qu’en travaillant dans une usine de traitement de déchets, je ne me sois pas rendue compte de la quantité d’ordures que je produisais quotidiennement !! Si si, visiblement c’est possible !

En France, un habitant produit 354kg de déchets par an, c’est énorme ! Mais il n’est jamais trop tard pour changer.

Donc voilà, je me lance dans le mouvement zéro déchet et je t’embarque avec moi. Tu en as sûrement entendu parlé, c’est un mode de vie, qui vise à simplifier notre vie tout en allégeant notre poubelle.

Je me suis achetée le livre « Famille presque zéro déchet », c’est une famille qui nous explique comment ils sont arrivés à réduire considérablement leurs déchets. Je pense que ce guide pourra nous être très utile dans notre nouvelle mission.

Bon je ne pars pas de zéro, j’ai déjà commencé des petits trucs pour réduire, mais ce n’est pas encore suffisant. Je n’utilise plus de shampoing, un emballage en moins, j’utilise des sacs en tissu pour mes courses, et j’ai une belle collection de pots en verre pour mes produits.

Le plan d’action presque zéro sur l’année 2017 est :

  • Faire mes courses en magasin vrac au maximum
  • Remplacer mes produits ménagers par des recettes simples
  • Mettre en place un compost
  • Vider le garage, vendre le maximum d’affaires
  • Ne plus acheter de linge inutile
  • Remplacer tous les cosmétiques par des recettes
  • Faire un potager

Si tu veux faire partie de l’aventure zéro déchet avec moi, je te propose, de régulièrement faire un point sur l’évolution de cette démarche. On pourra comme ça partager nos progressions et nos astuces de débutantes. N’hésite pas à me le dire en commentaire si tu me suis.

Prends soin de toi, pluie de bisous verts… à demain.

LaJu Veggie

 

 

4 réflexions sur “Ma poubelle déborde!

  1. Moi je te suis dans cette formidable aventure !!!
    J’ai déjà un peu commencé: achats en vrac, j’ai un compost et je trie mes déchets (bon ça, ça fait un baille), j’utilise des éponges tawashi (qu’on m’a offertes). J’ai aussi fait le tri dans mes placards et penderies.
    Au plaisir de s’entraider!!
    Bisous petit brocolis 😉

    Aimé par 1 personne

  2. +Faire mes courses en magasin vrac au maximum –> en cours, on privilégie aussi beaucoup le marché pour son côté locavore et pas d’emballages. N’oubliez pas qu’à ce stade, vous pouvez aussi vous procurer des produits ménagers en vrac dans les magasins bio…

    +Remplacer mes produits ménagers par des recettes simples–> lessive maison check, on migré aussi vers les produits pour le lave-vaisselle fait maison. Oui à la décroissance mais ça ne veut pas dire revenir à l’âge de pierre !

    +Mettre en place un compost–> poules, chien et composte est à moi sens le parfait combo : rien de végétal ou d’animal ne fini dans le sac noir.

    +Vider le garage, vendre le maximum d’affaires–> sans doute le plus gros travail qu’il nous reste à faire… Notre maison ressemble à un sac à main : rempli de « on ne sait jamais »…

    +Ne plus acheter de linge inutile–> yes. Ça c’est bon pour moi mais moins pour mon amoureuse. Il faut aussi cultiver le « fait maison » de ce côté. Prochaine étape, virer l’essuie tout papier par du tissu.

    +Remplacer tous les cosmétiques par des recettes–> savon et shampoing en pain : donc beaucoup beaucoup moins d’emballages. On introduit aussi la confection de petites préparations donc la médecine à base d’huile essentielle.

    +Faire un potager–> je plussoie mais pas n’importe comment. Ici on a un potager depuis toujours mais on migré (enfin) vers la perméabilité. C’est aussi l’occasion d’adhérer à une association pour la promotion de la biodiversité pour multiplier des plantes rares et se procurer des semences paysannes loin des lobbies agro.

    J'aime

    • Merci pour tous ces bons conseils. 🙂
      – J’ai trouvé un magasin de vrac près de chez moi que je compte bien aller découvrir très très vite. J’ai aussi trouvé une amap, je vais les contacter la semaine prochaine.

      – J’ai commencé, pour l’instant j’ai fait un nettoyant multi-usage et j’ai essayé une recette de pastilles lave-vaisselle que je dois améliorer car pas top top.
      Non je n’ai pas l’intention de revenir à l’âge de pierre, juste mieux définir mes besoins pour éliminer le superflu.

      – Le compost est mon objectif du mois. J’aimerai en faire un avec des palettes de récupération. Pour les poules, ce n’est pas possible, trop petit chez moi.

      – Et oui le « on ne sait jamais » j’en ai plein le garage, et donc ça sera le plus dur à faire. Je ferais une photo du bordel avant de commencer ça pourrait être drôle lol.

      – Oh c’est trop bien, j’ai le même projet pour le sopalin en tissu, j’en ai vu sur les groupes facebook ça fait trop envie. Et comme je me suis mise à la couture ça pourrait être un bon exercice. 🙂

      – Pour les cosmétiques j’ai commencé par des choses simples. Gommage au sucre, pour les cheveux farine de pois chiche. J’ai acheté des livres pour en savoir plus sur les huiles essentielles.

      – Pour le potager, je suis une débutante, j’ai envie d’aller vers la permaculture. Adhérer à une association me paraît vraiment être une bonne idée, merci je vais me renseigner.
      A bientôt

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s