Jeûner pendant 4 jours

Coucou petit brocoli

IMG_7085Aujourd’hui, je sors d’un jeûne de 4 jours. C’est l’occasion pour moi de partager cette expérience avec toi.

C’était la deuxième fois que je faisais ce jeûne. La première fois, c’était début Juin de cette année et j’étais en pleine rupture. J’espérais que ce jeûne m’aiderait à me retrouver psychologiquement. Je suis donc partie pendant ces 4 jours dans un écolieu végane pour jeûner en groupe. C’était vraiment une super expérience. Il y avait des habitués et des débutants comme moi. Jérôme, le propriétaire des lieux, avait prévu des randonnées tous les jours, car d’après lui c’est plus facile de jeûner en restant un minimum actif. Je le rejoins totalement là-dessus.

Le premier jour, c’était la découverte des lieux et les présentations. La journée est passée tellement vite que de ne pas manger a été assez facile. Lors de la présentation, j’ai appris que pour les jeûnes on pouvait boire de l’eau bien-sûr, des tisanes et de l’eau citronnée. Sur le camp nous avions accès à l’eau et aux tisanes.

Le deuxième jour a été très difficile pour moi. Sortir de ma tente avait été le vrai parcours du combattant. Je me sentais malade et très affaiblie. Je n’ai donc pas fait la randonnée avec le groupe. Et j’ai fini par vomir l’eau et la tisane bu. Psychologiquement j’étais très mal, ce qui a été traduit ainsi par mon corps. Après avoir sorti tout ce que j’avais à sortir ça allait beaucoup mieux. Le troisième et quatrième jour j’ai pu profiter des randonnées et du beau paysage. C’était vraiment cool, comme nous n’avions pas de temps à perdre en mangeant, nous pouvions profiter de la nature, de se reposer et aussi de la lecture. Il y avait d’ailleurs plusieurs livres sur le jeûne. Il est expliqué toutes les étapes à faire avant et après. Évidemment, je n’en n’ai suivi aucune. Mais je vais essayer de te donner les grandes lignes.

Quelques jours avant, pour se préparer, il faut enlever progressivement les familles d’aliments et le faire en fonctions de ton poids. Tu enlèves les féculents et tu surveilles ton poids tous les jours. Quand tu ne maigris plus tu enlèves les légumineuses, ensuite les fruits et les légumes. Tu finis avec des jus. Et enfin tu arrives au jeûne. Et pareil quand tu ne maigris plus tu reprends chaque famille d’aliments progressivement. Du coup avec cette méthode, c’est ton corps qui gère la durée de ton jeûne. J’avoue que cette méthode m’intéresse beaucoup et je pense d’ailleurs la tester prochainement.

À la fin de ce jeûne, j’avais perdu 4 kg. Dès ma sortie du jeûne je me suis retrouvée à Paris pour la marche contre les abattoirs. Je n’ai pas pu profiter correctement car trop faible, et j’ai repris une alimentation « normale » directement en petite quantité.

Ce que ça m’a apporté sur le long terme, c’est un confort digestif.  J’ai depuis quelques années une intolérance au gluten qui s’est manifestée. Me rendant mes digestions douloureuses. Et ces quelques jours m’ont vraiment fait beaucoup de bien à ce niveau-là. Je me sentais comme neuve. Sans compter le bien psychologique, je me sentais prête à affronter l’avenir plus sereinement. En ce qui concerne les kilos, ne le fais pas pour maigrir car tous les kilos perdus vont évidement revenir à la reprise de ton alimentation. Sauf si tu décides d’enclencher sur un rééquilibrage alimentaire.

Maintenant, je vais te raconter mon jeûne que je viens de quitter. Je l’ai vécu totalement différemment. Déjà je suis restée chez moi avec mes placards plein de nourriture. Dès le premier jour ça a été difficile. J’étais obsédée par l’envie de manger. J’ai donc essayé de m’occuper au maximum pour ne pas y penser. J’avais peur du deuxième jour au vue de mon expérience précédente surtout que ce jour-là j’avais une formation prévue le matin. Finalement le deuxième jour c’est très bien passé mais toujours obsédée par la nourriture. J’ai commencé à me sentir faible dans l’après-midi. Je me suis couchée tôt, car pendant ces périodes de jeûne, je dors énormément.

Troisième jour, les matins sont le plus difficiles, je me sens très faible. Mais bouger un peu ça m’aide beaucoup. Il paraît que certains ont plus d’énergie pendant un jeûne, malheureusement ce n’est pas mon cas. Mais tous les jours, j’ai bougé, je suis sortie. Surtout ne pas rester allongée, il est important de se forcer et au final on se rend compte que ça fait du bien.

Le quatrième jour a été le jour le plus facile, comme la dernière fois. Je pense que c’est parce que la motivation de la fin du jeûne est là. Si près du but, on ne veut pas échouer. J’étais quand même faible, mais je pensais à la délivrance du lendemain matin avec mon jus.

Le lendemain matin, je me suis réveillée et levée un peu vite. J’avais oublié que j’étais à jeun. Ce qui m’a provoqué un petit vertige dès le réveil. Après quelques minutes, j’ai pu prendre ma douche, m’habiller pour enfin aller faire mon jus de pomme, carottes et citron avec mon extracteur. Enfin une boisson avec du goût, c’était super bon.

J’ai comme la dernière fois perdu 4 kg. Aujourd’hui, je me sens encore un peu faible, mais c’est agréable de ne plus avoir de douleur au ventre. Et rien que pour ça, je suis prête à renouveler autant de fois que nécessaire. C’est une vraie expérience avec soi-même, ce n’est pas seulement ne plus manger, c’est une bataille avec notre mental. Ces moments sont idéaux pour ce recentrer sur soi. Faire une pause avec notre quotidien qui file à toute allure. Il est important de savoir se poser de temps en temps pour prendre du temps pour soi. Un jeûne est idéal pour réfléchir sur nous-même. Et de ne plus être dépendant de la nourriture quelques jours, j’avoue que ça fait du bien. Je suis autant heureuse que la dernière fois, même si ça m’a paru plus difficile avec toutes ces tentations à portée de main. Je vais continuer avec une journée de jeûne par semaine car les bienfaits physiques sur moi sont plus que réel.

Si tu as des questions au quels je n’ai pas répondu, n’hésites pas à les poser en commentaire, j’y répondrais avec plaisir. Je te souhaite un bon réveillon de Noël. Je t’embrasse fort et à bientôt.

LaJu Veggie

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s